Les jeunes critiques du FIFE

Ils ont 15, 16, 17 et 18 ans, très accueillants et sympathiques et ils étudient dans des filières très différentes, tous les élèves sont venus volontairement dans ce festival pour acquérir des éléments culturels en plus, avoir une vision différente du cinéma et développer leur esprit critique. Les groupes ont vu entre trois et quatre films. La critique est une volonté d’objectivité, de convaincre par la pertinence des moyens, de l’aspect technique d’une œuvre sans émettre un avis subjectif. C’est tout le contraire de l’avis. Avant tout, ils ont suivis une formation sur l’art de la critique, ensuite ils ont vu les films puis sont passés à l’écrit pour y exprimer leurs émotions et les poser avant de démarrer la rédaction de leur critique et y parler des références, de la symbolique, la lumière etc…

Il y a trois groupes, le premier est très scientifique, ils étaient volontaires et n’ont pas spécialement envie de devenir journaliste mais plutôt se diriger vers l’ingénierie ou la Chimie. Le second groupe était 100 % féminin, des élèves en seconde et première avec un côté plus littéraire, des passions différentes, certaines qui souhaitent devenir professeur d’Histoire-Géographie, faire des études de droit ou dans la psychologie. Le dernier groupe était un groupe 100 % Bac Pro, avec principalement des filles, et la volonté de travailler dans des métiers différents comme la mode, la gestion administrative.

Tous ont un avis positif sur le festival, c’est une expérience enrichissante pour eux. Le plus admirable c’est qu’il y a une grande diversité des filières, des L, des S, des ES et des professionnels. Chacun a cette chance unique de participer à un festival de cinéma afin d’acquérir de l’expérience.

Erwan Croguennec

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.