Critique de heartstone : « un voyage émouvant dans les plaines islandaises » par Orane Auvray Zenati

« Heartstone » est un film islandais réalisé par GUDMUNDUR ARNAR GUDMUNSSON qui raconte l’histoire de deux jeunes garçons découvrant les questions de l’adolescence,Thor l’un des jeunes tombe amoureux d’une jeune fille sous le regard désireux de son meilleur ami Christian qui au contraire s’interroge sur son homosexualité ; cette relation déchirante nous entraîne dans un univers sombre où les adultes sont violents et immatures tandis que les enfants découvrent un monde plus responsable.Les sujets rudes de la vie comme le suicide ou l’amour homosexuel sont très émouvants et sont traités avec une grande force.

Concernant l’éclairage dans son film on observe un contraste de lumière important entre l’éclairage vif du soleil à l’extérieur et une lumière tamisée et sombre à l’intérieur qui correspond aux différentes émotions des personnages.

Le son à une grande importance aussi dans ce film comme les respirations fortes des personnages ou même les musiques.Un univers très rapproché de celui de « Billy Elliot » un même village isolé où la différence est tout de suite jugée.

Bref c’est dans un univers émouvant et plein de questionnement que GUDMUNSSON nous transporte avec ce long métrage.

AUVRAY ZENATI Orane

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *