« A Kind Of Magic »: une éducation exceptionnelle, par Angéline Brianchon

A Kind Of Magic, une éducation exceptionnelle

A Kind Of Magic est un documentaire de 99 minutes réalisé par Naesa Ní Chianáin et David Rane. Ce documentaire raconte l’histoire de l’école Headford pendant une année scolaire et plus précisément la vie de deux professeurs qui enseignent dans cette école depuis 40 ans d’une façon originale. En effet, le couple d’enseignants, John et Amanda vivent à côté de cette école, plutôt ancienne et privée située dans la campagne irlandaise. Ce film nous montre la drôle de façon d’enseigner de cette école, où les professeurs ont de la répartie vis à vis des enfants. Ils vont leur donner des responsabilités comme les « forts » qui sont des sortes de cabane dans les arbres qu’ils doivent entretenir. Ils vont également créer un groupe de musique où l’on peut entendre durant le film des musiques connues tels que celles de Rihana. Ce film nous montre aussi la difficulté des élèves qui sont au pensionnat à quitter leurs parents, les professeurs deviennent alors  « leur second parent ». De plus, contrairement à beaucoup d’écoles, on peut voir que ces élèves ont plusieurs professeurs et pas qu’un, ce qui leur permet de créer des affinités avec les enseignants. On peut voir dans ce documentaire de splendides décors, des forêts, la campagne avec une nature très présente que l’on peut observer dans un magnifique plan, pris au début du film, depuis un drone.

Les réalisateurs ont trouvé cet incroyable pensionnat  en cherchant une école pour leurs enfants qui n’aimaient pas l’école traditionnelle. Ils ont alors été impressionné lorsqu’ils ont vus que leur enfants, dans cette institut, aimaient l’école. Ils ont aussi été surpris par leur manière d’éduquer les enfants. Ils ont alors décider de tourner ce documentaire après s’être rapprochés des enseignants avec difficulté. En effet, les enseignants étaient moins ouverts aux adultes du faits qu’ils ont de meilleures relations avec les enfants.

Ils étaient quatre au maximum pour tourner ce film afin de rester discret. Le tournage leur aura pris deux ans à cause d’un manque de financement et ils ont ensuite pris  une autre année pour le montage.

Bien que certaines personnes ont trouvé ce film ennuyeux, je vous conseille fortement  ce film car vous aimerez, comme beaucoup de personnes, la répartie de John. Vous serez impressionnés par l’éducation basé sur l’autonomie des élèves et peut-être retrouverez-vous des souvenirs d’enfance avec ce décor campagnard et l’atmosphère de pensionnat scolaire.

Angéline Brianchon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.