Heartstone, critique par Leslie Lestin

Un long métrage de 129 minutes, qui sortira le 27 décembre 2017. Hearstone film de Gudmundur Anar Gudmunsson réalisé en Islande. Un film qui résume, d’un certain point de vue le passage de la socialisation primaire à la socialisation secondaire. Les différentes personnalités des personnages créer des conflits au sein du village ou les rumeurs se répandent très vite. Le film est très proche de la réalité, l’adolescence et l’impact du regard des autres. Les décors complètes cette histoire sauvage, avec des scènes de violence, puis des scènes d’amour fort. On ressent beaucoup les sentiments des personnages grâce aux sons, aux éclairages puis aux détails. 

Je pense que ce film rappelle qu’il faut s’accepter avant tout, pour pouvoir vivre. Il est d’ailleurs récompensé dans plusieurs pays, de mon avis il en vaut la peine.

Leslie Lestin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *