Du sourire aux larmes, par Lily-Rose du lycée Fresnel à Caen

                                                                Du sourire aux larmes.

“Mickey and the bear“ est un premier film long métrage de fiction de 89 minutes, réalisé par Annabelle Attanasio, âgée seulement de 26 ans. Ce film raconte l’histoire de Mickey jouée par Camilla Morrone, une adolescente de 18 ans (son âge dans le film) prenant soin de son père, Hank, interprété par James Badge Dale, accro aux médicaments et à l’alcool, et probablement traumatisé pour toujours à cause de la guerre d’Irak. Ils vivent ensemble au Montana aux Etats-Unis.

Mickey entre son père et les amours est obligée de faire des choix compliqués et de sacrifier beaucoup de chose.

Elle est confrontée a cet affreux dilemme cornélien. Il y a majoritairement des plans d’ensemble, des plan larges et des gros plans. La luminosité plutôt sombre insiste sur la tristesse des personnages dans certaines scènes, d’autre sont colorées comme celles dans la nature. C’est une histoire émouvante, avec une magnifique performance de Camilla (Mickey) et James (Hank), l’alchimie entre les deux personnages, l’amour père et fille, la fidélité et la loyauté sans limite de Mickey pour son père sont touchants. Un film qui fait sourire, et pleurer avec une fin inattendue, émouvante et accompagnée d’une musique marquante.

A propos de webjournaliste

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.