L’avis des jeunes web-journalistes

En cette semaine plutôt chargée, l’équipe de web journaliste du lycée François 1er du Havre avait en charge l’animation du blog du festival.

Du 4 au 8 décembre 2018, notre équipe de 6 jeunes et leur professeur documentaliste a pu voir de nombreux films et documentaires très variés. Ainsi nous avons pu constituer une petite sélection, pour vous, n’impliquant des avis uniquement et purement subjectifs.

À l’unanimité, nos avis se portent sur le film d’animation Wardi. Un film alliant poésie, espoirs brisés, mélangeant habilement les petites histoires dans la grande. Ce film onirique fera couler de nombreuses larmes (dont les nôtres) et nous fera voyager. Très belle oeuvre, frappante, marquante, abordant un sujet encore aujourd’hui très sensible: le conflit israélo-palestinien et la transmission de cette histoire à travers les générations. Le tout via l’histoire de la jeune Wardi. Voir critique.

S’en suit le film Une saison ardente, porté par une atmosphère et des acteurs, entre autre, le film se passe durant les années 60 dans le Montana, et le cadre temporel du film est très bien respecté, on se sent vraiment plongé dans les années 60 américaines, avec les anciennes voitures et les vêtements et publicités de l’époque. On ne peut évidemment pas oublier le jeu d’acteur, avec un casting 5 étoiles puisque le père est joué par Jake Gyllenhaal (Prince of Persia, Le jour d’après) et la mère par Carey Mulligan (Drive, Gatsby le Magnifique). Voir critique

Notre regard s’est ensuite porté sur un documentaire, Prosper et la jeunesse pétillante. Ce film suit les aventures d’un CPE dans  un CFA, CPE un peu original puisqu’il  cherche avant tout le rapport humain avec les élèves. A la fois drôle et touchant, on comprends l’importance de l’éducation pour cet homme et du rapport élève-professionnel qu’il parvient à briser. Prosper mérite sa place, documentaire à voir pour son paradoxe entre l’importance du sujet et l’humour et la joie de vivre de Prosper. Voir critique

Hugo Maze, Théo Bourgeois, Hassana Chati

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.