Deuxième journée du parcours jeunes critiques

La journée a débuté par un retour sensible sur le film vu la veille au soir. Les participant.e.s, en cercle et les yeux fermés, ont partagé avec le groupe un mot que leur évoquait le film. Puis ils et elles ont échangé un souvenir du film. Pour la troisième étape du retour sensible, chaque groupe devait reproduire une image fixe du long métrage :

Le retour sensible s’est terminé par un débat entre celles et ceux qui conseilleraient le film et celles et ceux qui ne le conseilleraient pas :

L’atelier s’est poursuivi par la rencontre avec Margot Farenc, distributrice du film Heartstone :

La matinée s’est terminée par le choix et le visionnage d’une nouvelle séance.

L’après-midi a été consacré à l’ébauche d’une première critique :

La journée se termine par la séance présentant Estribillo de César Tormo et The Florida Project de Sean Baker.

 

A propos de Alexandre Agnes