Examen d’état

La triste misère d’un congolais

Dans ce film, on voit l’étendue de la pauvreté du Congo notamment au début de l’histoire où l’on voit ces sortes de chasseurs qui viennent dans une classe exclure tous les élèves qui n’ont pas payé « la prime des professeurs ». Cela nous a beaucoup bouleversés. La musique donne un sens plus profond à ce moment là du film, on peut relever dans les yeux de chaque élève une telle tristesse de ne pas pouvoir suivre les cours que s’en ai pétrifiant de dégout. D’un regard extérieur, on se demande comment a pu faire l’acteur qui joue le comptable, car c’est surement un des rôles le plus dure et le plus touchant. Un des jeunes congolais va persister et tout faire pour réussir son examen, malgré une détermination hors norme, il échoue. Tandis que le groupe d’élèves restant a réussi les épreuves haut la main grâce a un système de triche qu’ils ont mis en place. C’est une fin triste et déroutante. Quoi qu’il arrive le jeune congolais va continuer à se battre pour obtenir ce qu’il veut.

Killian Museux et Alexis Gosselin

A propos de Alexandre Agnes