Avant-première : White God

white-god-posterUne fille seule au cœur d’une ville déserte poursuivie par une meute de chiens. Lili va t-elle se faire dévorée?

Au départ les chiens de race croisée n’ont pas de valeur par rapport aux chiens de race.

Lili joue de la trompette dans une école de musique.
Elle est la propriétaire de Hagen, un chien bâtard pour qui elle a une affection particulière. Ce n’est pas le cas de tout le monde.Son père, la voisine, les services sanitaires de la ville et les trafiquants de chiens ne partagent pas cet avis.

Lili finira par perdre Hagen.

Ce film retrace la descente aux enfers de Hagen et les mésaventures de Lili.

Hagen et de plus en plus maltraitée et devient haineux. Des conflits avec les chiens éclatent un peu partout dans la ville. La vengeance des chiens va se radicaliser. De nombreuses scènes de violence, de haine illustrent celle-ci à l’égart des personnes qui les ont maltraitées.
Le rapport de force s’inverse grâce a leur solidarité, les chiens prennent le pouvoir.Seule Lili arrêtera ce massacre sanglant en jouant de la trompette.Une belle image de paix et de calme ponctue ce film très émouvant.

Prises dans les raies de notre enregistreur audio, écoutez les avis de deux charmantes bénévoles CEMEA du festival, d’abord Johanna, stagiaire DEJEPS, puis Morgane, professeur des Ecoles :

Une réflexion au sujet de « Avant-première : White God »

Les commentaires sont fermés.