Heartstone, critique par Amandine Boulay

Heartstone est un film dramatique en couleur islandais du réalisateur Gudmundur Arnar Gudmundsson. La date de sortie en France est le 27 décembre 2017. Les acteurs principaux sont Baldur Einarsson et Blaer Hinriksson dans les rôles de deux petits garçons de 13 ans qui se nomment Thor et Christian.

Heartstone est une histoire personnelle, basée sur l’expérience du réalisateur. Cela se passe dans un petit village de pêcheurs. Les deux jeunes enfants se lient d’une amitié très forte. Tandis que l’un tente de conquérir le cœur d’une fille, l’autre se découvre des sentiments pour son meilleur ami.

Pour moi, le film est intéressant car il évoque différents sujets comme la violence, l’homosexualité, l’isolement et le passage de l’adolescence à l’âge adulte. En effet, ce film montre des problèmes de la vie quotidienne. Il déclenche chez les spectateurs des moments de gêne en raison de scènes provocantes et sensuelles. C’est pour ça que je le déconseille au jeune public.

Le film est visuellement époustouflant car les paysages sont magnifique on a l’impression de voyager. Je trouve dommage qu’il soit en VOS car cela entraîne de l’ennui mais j’ai quand même beaucoup aimé le film.

Amandine Boulay

Une réflexion au sujet de « Heartstone, critique par Amandine Boulay »

  1. Il est vrai que le sous-titrage est souvent un obstacle à la bonne compréhension de l’histoire, – des détails importants peuvent ainsi nous échapper -notre attention étant retenue par la lecture. Par contre, entendre les dialogues en langue originale concourt comme la beauté des paysages que tu soulignes, à l’authenticité de cette culture islandaise.
    Gérard animateur PJC

Les commentaires sont fermés.