Autisme, le petit chasseur de fantôme. Tom est autiste, c’est un fait !

Passée cette présentation, le réalisateur, qui est aussi le père de Tom, part à la rencontre d’autres autistes de par le monde. Ce qu’il cherche ? Sans doute des idées, des témoignages, des manières différentes d’aborder les autismes. Mais surtout il veut se rassurer sur l’avenir de son fils, même s’il sait que ce ne sera pas une sinécure.

Ce documentaire tout en subtilité et empli d’un amour incommensurable pour son fils, nous permet d’aborder simplement et avec beaucoup d’humilité une partie du spectre autistique.

Durant ces 58 minutes, différents témoignages d’autistes, et seulement de leur point de vue, accompagnent le père de Tom durant son périple, sa quête. De nombreux aspects de leur vie quotidienne sont abordés même si ce documentaire n’a pas pour vocation de faire œuvre pédagogique. Il est riche, captivant car juste et sans fioritures. Bref, nous n’en ressortons pas indemne. Nous sommes bouleversés tant par Tom et ses « amis » que par la force de l’amour de Mickey afin d’accompagner au mieux son fils.

A fleur de peau, Mickey nous achève tout en douceur à la fin du film, des larmes coulent.

Sylvain L.

A propos de Jeunes critiques

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.